1/05 2012

2500 bénévoles pour réaliser un dictionnaire du Web 2.0 en langue arabe

Depuis quelques années, la demande de contenu internent en langue arabe notamment sur des réseaux sociaux comme Twitter ou sur des sites informatifs comme Wikipédia ne cesse de s’accroître. La langue arabe connaît un essor impressionnant, que ce soir sur internet ou dans son utilisation hors ligne.

Bien que le contenu en langue arabe sur l’internet ne cesse d’augmenter, il y à certains mots comme “spam”, “phishing” et “retweet” qui ont émergé mais qui n’ont jusqu’à présent aucun équivalent en langue arabe.

Pour répondre à cette demande croissante, plus de 2500 bénévoles dans plus de 28 pays ont décidé d’élaborer un dictionnaire visant à expliqué le vocabulaire utilisé sur internet et ce en langue arabe.

Ainsi, ce dictionnaire 2.0 en langue arabe expliquera la terminologie liée aux médias et aux nouvelles technologies.

Le dictionnaire, pour éviter tout écueil, sera réalisé en langue arabe classique.

Ce dictionnaire outre son but informatif, à aussi pour aspiration de combler le fossé entre la teneur en langue arabe et en langue anglaise sur les médias sociaux et sur la toile en général.

Malgré des taux de croissance impressionnants, le montant réel du contenu en ligne en arabe est minime: sur Wikipédia, le contenu en arabe ne représente que 0.007% et le contenu global en langue arabe sur la toile est estimé à 3%.

Ainsi, le dictionnaire du Web 2.0 est l’accompagnement idéal pour les personnes arabophones désireuses de se lancer sur l’internet.

Le dictionnaire du Web 2.0 contiendra notamment des informations sur les médias sociaux et sur la sécurité sur la toile et le produit sera disponible en ligne et en application pour smartphone téléchargeable gratuitement.