31/07 2013

Google Traduction prend désormais en charge l’écriture manuscrite

La semaine dernière, Google a lancé sa toute dernière fonctionnalité pour Google Traduction. Ce nouvel outil, appelé « Handwrite » en anglais, prend actuellement en charge 45 langues et permet de traduire un texte écrit à la main sans recours à un clavier.

Google propose déjà la fonction manuscrite pour Android depuis décembre 2012, mais ce n’est que depuis peu que celle-ci est accessible à partir d’un ordinateur. Google a ainsi introduit de nouveaux claviers virtuels, méthodes de saisie et outils de transcription. L’écriture manuscrite est donc enfin possible sur le web.

Nous avons donc testé ce nouvel outil. Voici à quoi ressemble la saisie manuscrite de Google à l’œuvre ci-dessous.

Par exemple, si vous souhaitez traduire le terme russe « привет » dans votre langue native, vous pouvez désormais l’écrire directement à la main. Choisissez d’abord une langue source (dans notre exemple, le russe) et si celle-ci est disponible, vous pourrez choisir l’écriture manuscrite parmi les outils de saisie possibles situés sous la zone de texte.

Google Translate Handwriting

A ce stade, tout ce qu’il vous reste à faire est de dessiner les caractères dans le cadre prévu à cet effet et Google Traduction se chargera du reste. Vous pouvez également dessiner plusieurs caractères à la fois.

pngbase6442d71369feb6ecca-730x563

Il est logique que cette nouvelle fonctionnalité ait été lancée en premier sur les smartphones. Il est en effet plus facile d’utiliser ses doigts pour épeler un mot rapidement sur son téléphone, et vous avez également plus de chances d’avoir besoin d’une traduction rapide lorsque vous êtes en déplacement. De même, il vous sera dorénavant possible de traduire des informations visuelles telles que des panneaux de signalisation ou des menus contenant des caractères non disponibles sur votre clavier. Ce nouvel outil d’écriture manuscrite de Google devrait également fonctionner correctement sur les iPads et appareils tactiles Windows 8.

Il sera intéressant de voir de quelle manière ce nouvel outil sera utilisé suite à la mise en place de ces nouvelles fonctionnalités. En effet, cela fait déjà près d’un an que Google a mis l’écriture manuscrite à disposition des appareils tactiles pour effectuer une recherche. Toutefois, il semblerait que peu de personnes l’utilisent régulièrement.