13/07 2012

Guide inédit pour se fondre dans le paysage londonien pendant les Jeux Olympiques

La langue française a beau avoir été choisie comme une des langues officielles des jeux olympiques il n’en reste pas moins qu’elle n’est pas la langue majoritairement utilisée dans les rues de la capitale anglaise. En effet, la ville de Londres, bien qu’imprégnée d’une culture très française n’en reste pas moins un vivier de personnes partageant un langage spécifique et bien différent de la langue anglaise enseignée dans les écoles françaises.

Veuillez me croire, mon expérience du parler anglais et plus particulièrement du parler londonien n’a pas toujours été facile.
Je peux cependant aujourd’hui me fondre dans la masse et être parfois assimilée à une anglaise, bien que mon accent me joue parfois des tours.

J’ai donc pensé qu’il serait intéressant de partager avec vous  les expressions et/ou idiomes qui vous seront plus qu’utiles si vous vous rendez en Angleterre ou si vous désirez tout simplement en savoir plus.

Quelques expressions utiles pour survivre en Angleterre (et impressionner votre interlocuteur) :

– I have paid 30 quid for my Olympics tickets = J’ai payé 30 livres pour mon ticket pour les Jeux Olympiques

Le mot Quid signifie livres ou pounds (la monnaie anglaise) et est utilisé quasiment de partout dans la capitale.

– Do you want a brew? = Désirez-vous une tasse de thé ?

– This was a dish for the gods = Ce repas était délicieux.

– Football rules are greek to me = Les règles de jeu du football sont du chinois pour moi.

– I have a bone to pick with this man = J’ai un compte à régler avec cet homme.

– I have looked to TFL website and there is a good service on all tube lines = J’ai regardé sur le site des transports en commun londoniens et toutes les lignes de métro fonctionnent correctement.

TFL (Transport For London) est la référence en matière de transport en commun à Londres.

– Do you want to take a Boris bike to go to the stadium? = Veux-tu prendre un vélo public pour te rendre au stade ?

Les Boris bike ne sont autres que des vélos publics tels que les « Vélibs » à Paris mis en place par Boris  Johnson le très apprécié maire de Londres.

– « God save the queen ». Nul besoin de préciser que la reine est dans le cœur de tous les anglais. Littéralement cela signifie « Dieu bénisse la reine » mais c’est surtout de facto l’hymne nationale du pays.

– « Keep calm and carry on », que l’on pourrait littéralement traduire par “Restez calme et continuez d’avancer”.

On retrouve ce slogan de partout dans Londres et il a de nombreuses fois été parodié ou détourné. Cependant, l’histoire de slogan n’est pas à négliger.  Ce slogan a été créé par un général de l’armée d’Angleterre au début de la seconde guerre mondiale afin de renforcer le sentiment de moralité et de droiture du peuple anglais en cas d’invasion.

En dehors de ces expressions très utiles, la ville de Londres regorge de dialectes comme par exemple le Cockney Rhyming Slang qui est un ensemble de phrases très utilisées par les londoniens (surtout les plus jeunes) se basant  sur la sonorité des mots prononcés avec l’accent londonien. Cette forme  langage peut parfois être perçue comme moins polie que le langage plus traditionnel mais est plus qu’utilisée dans les rues de Londres.

En voici quelques exemples :

– I am cream crackered by this journey = Je suis très fatigué(e) par ce voyage.

– Can I use your dog and bone ? = Puis – je utiliser ton téléphone ?

En effet dog and bone signifie téléphone car bone rime avec phone (le mot anglais pour dire téléphone).

– Tom Hanks Andrew for this Olympic tickets = Merci beaucoup Andrew pour ces tickets pour les Jeux Olympiques.

Oui dans ce dialecte, Tom Hanks signifie Thanks (merci en français).

–  Use your loaf = Utilise un peu ton cerveau.

– I am haint marvin = J’ai très faim.

Attention aux faux amis : (les mots/expressions utilisés en anglais du Royaume-Uni Vs les mots utilisés en anglais des Etats-Unis):

Beaucoup d’expressions bien qu’elles soient en langue anglaise, varient selon les pays. Ainsi,  afin d’éviter tout malentendu, veillez à ne pas utiliser des expressions qui n’ont pas le même sens en Angleterre et aux Etats-Unis.

Voici donc quelques expressions utiles pour vous et leur traduction en anglais américain (traduction qui ne sera peu ou pas  comprise si vous les utiliser en Angleterre) :

– Pour dire « Où sont les toilettes »  il vaut mieux dire en Angleterre  « Where are the loo ? » plutôt que « Where are the toilets ».

– Pour dire « J’ai perdu mon téléphone portable » il vaut mieux dire en Angleterre « I have lost my mobile phone » plutôt que «I have lost my cell phone ».

– Si vous voyez un policier vous ne verrez pas un « police man » mais un « bobby ».

– Si vous souhaitez  dire  «  il est 8 heures et demi » il vaudrait mieux dire en Angleterre  « it is half- eight » plutôt que de dire « half past eight » comme il commun de dire aux Etats-Unis.

Quelques  signalisations utiles  à comprendre pour survivre le temps de votre séjour :

– No trepassing : Défense d’entrer.

– Give away : Céder la priorité.

– « Mind the gap between the train and the platform » : Faites attention à l’écart entre le train et le quai du métro.

Cette phrase est une des phrases les plus répétées par la voix off du métro londonien. Les londoniens bien que souvent agacés d’entendre cette phrase à répétition la connaissent par cœur et en rigolent assez souvent.

– « Look right » : Regarder à droite. Et oui n’oubliez pas que pour  arriver entier de l’autre côté de la chaussée à Londres il vaut regarder à droite avant de traverser.

J’espère que ce petit guide non exhaustif vous sera utile. Ce guide est naît de mon expérience personnelle et qui peut mieux parler de Londres si ce n’est une londonienne  d’adoption ? A part une vraie londonienne bien sur ;)

Je peux vous assurez que bien que l’anglais que l’on apprend à l’école soit utile pour comprendre les bases d’une conversation, beaucoup de pratique doit être mise en œuvre afin de s’immerger dans l’atmosphère linguistique de l’Angleterre. De mon expérience personnelle,  j’ai pu remarquer que le plus important dans une conversation en Angleterre est la politesse. Les anglais vous poseront presque toujours  la question « Hello, How are you today ? » par pure politesse et n’attendront pas de réponse de votre part.  Les subtilités ne sont donc pas seulement linguistiques ou sémantiques mais elles sont aussi culturelles. La politesse est centrale en Angleterre et si vous ne dites pas « Cheers, thank you » à quelqu’un qui vient de vous renseigner c’est à vos risques et périls.

Si par ailleurs vous désirez enrichir ce petit guide ou nous faire part de votre propre expérience linguistique à Londres ou ailleurs n’hésitez pas.  Je serais plus qu’heureuse  de lire vos commentaires.

Enfin, comme dirait Esais Tegner : “Les belles traductions, comme les belles épouses, ne sont pas toujours les plus fidèles”.

Je vous laisse méditer.