22/05 2012

La langue des signes traduite sonorement par un bras bionique

La langue des signes permet aux sourds et aux malentendants de transmettre un message aux entendants.

Les échanges peuvent cependant se révéler limités surtout si l’interlocuteur entendant n’est pas formé à la langue des signes.

En effet, comprendre et interpréter le langage des signes est loin d’être aisé pour les personnes non initiées à son fonctionnement.

La solution serait alors de retranscrire de façon sonore les propos énoncés en langage de signes.

Des chercheurs tentent depuis longtemps de développer un dispositif révolutionnaire capable d’effacer cette barrière de communication.

Des étudiant de la Cornell University ont mis au point un bras bionique baptisé le Sign Language Translator Glove ou le Gant Traducteur de la Langue des Signes.

Le concept et le fonctionnement de ce bras bionique sont simples: les malentendants se munissent du bras bionique et communiquent de façon habituelle en langage des signes.

Ainsi, le gant transforme, par le biais de capteurs ultra sensibles, le geste en sons audibles et compréhensibles pour l’interlocuteur.

Ce gant bionique est à l’heure actuelle un prototype aux fonctionnalités limités mais offre un bel avenir plein d’espoirs pour les sourds et malentendants ainsi que pour les entendants désireux d’interagir avec ces derniers.

Actuellement, le bras bionique doit obligatoirement être relié à un ordinateur pour fonctionner mais les étudiants envisagent à terme de le faire fonctionner de façon autonome avec des piles.

Du côté de la retranscription orale, elle se limite pour le moment à des mots mais le système est en cours d’amélioration afin de pouvoir retranscrire des phrases entières.

Cette invention révolutionnaire et prometteuse pourrait révolutionner la vie de millions de personnes dans le monde qu’ils soient entendants ou malentendants.

 

Espérons que son évolution et sa commercialisation arrivent à grand pas.