6/06 2012

Le statut de la langue russe élargi en Ukraine

C’est ce mardi 5 juin que le parlement ukrainien a adopté en première lecture le projet de loi sur l’élargissement de l’utilisation de la langue russe dans le pays.

L’initiative a été soutenu par 234 députés, 8 de plus que le minimum nécessaire pour que le projet de loi soit adopté.

Le texte n’est cependant pas encore totalement adopté, des amendements pourront être déposés d’ici son adoption définitive en seconde lecture.

Que prévoit le projet de loi ?

Ce projet de loi prévoit notamment l’octroi du statut de langue régionale pour le russe dans les régions russophones. Ces régions représentent plus de 10% de la population en Ukraine soit 13 subdivisions sur 27 dont Kiev, la capitale du pays.

Le document ne fournit cependant pas le statut de langue d’Etat à la langue russe.

Ce projet de loi fait vivement réagir tant les politiques que la population ukrainienne.

En effet, l’opposition argue que l’adoption de la langue russe comme langue officielle est la prochaine étape qui découlera de l’adoption de ce projet de loi.

De vives contestations se sont fait ressentir au sein même du parlement. Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous les membres du parlement eux mêmes sont divisés sur la question malgré le vote majoritairement pour l’adoption de ce décret.

De vives manifestations ont en ce moment même lieu en Ukraine ou plus de 6 000 personnes se sont rassemblées devant le Parlement.


Le statut de la langue russe en Ukraine se décidera prochainement au cours du vote pour l’adoption du projet de loi en seconde lecture.