Langues traduites

TranslateMedia offre à ses clients des solutions linguistiques complètes dans plus de 90 langues.

Grâce à notre réseau très étendu de 6 000 experts linguistes situés dans plus de 150 pays, nous sommes en mesure de vous fournir des solutions linguistiques adaptées dans un large éventail de langues et domaines de spécialisation.

Nos services de traduction couvrent notamment les langues suivantes :

Allemand

L’allemand fait partie de la branche germanique occidentale des langues indo-européennes. Les langues germaniques occidentales forment la plus grande des trois branches de la famille des langues germaniques et incluent notamment l’allemand, l’anglais, le néerlandais, ou encore l’afrikaans et le yiddish. La langue allemande a le statut officiel en Allemagne, Autriche, Suisse, Liechtenstein, Luxembourg et Belgique, et constitue la 11ème langue la plus parlée dans le monde. L’allemand est également la langue la plus parlée au sein de l’Union Européenne. On estime qu’environ 120 millions de personnes sont natifs allemands.

Anglais

On estime entre 320 et 380 millions le nombre de locuteurs natifs anglais, ce qui fait de la langue germanique la troisième langue la plus parlée dans le monde après le mandarin et l’espagnol. Elle fait partie de la branche germanique occidentale des langues indo-européennes. Environ 800 millions de personnes dans le monde s’estiment capables de parler la langue. L’anglais est une langue officielle dans 53 pays, parmi lesquels les plus peuplés sont l’Inde, les Etats-Unis, le Pakistan, les Philippines et le Royaume-Uni. L’anglais est aussi très fortement représenté dans les organisations internationales, et a le statut de langue officielle au sein de l’Union Européenne, du Commonwealth et de l’ONU.

Arabe

L’arabe constitue la langue maternelle des habitants d’une majorité des pays du Moyen-Orient. Selon le recensement de 2010, 295 millions de personnes dans le monde sont natifs arabes. Les pays qui comptent le plus de natifs sont l’Egypte, l’Algérie, le Maroc, l’Irak et le Soudan. L’arabe fait partie de la famille des langues chamito-sémitiques (ou afro-asiatiques), et a le statut de langue officielle dans 27 pays du monde. D’autres pays du Moyen-Orient comme l’Israël, l’Iran et la Turquie recensent également des communautés arabophones. L’arabe constitue la 5ème langue la plus parlée au monde.

Bulgare

La langue bulgare appartient aux langues slaves méridionales et constitue la seule langue officielle en Bulgarie. Toutefois, le bulgare est également une langue minoritaire reconnue en Serbie, en Roumanie, en Ukraine et en Moldavie. Selon le recensement de 2011, plus de 6 millions de personnes ont pour langue maternelle le bulgare. Le système d’écriture officiel du bulgare est l’alphabet cyrillique, et la langue est devenue l’une des langues officielles de l’Union Européenne lors de l’adhésion du pays en 2007. Le bulgare est étroitement lié au Macédonien.

Chinois

Le nombre de locuteurs natifs chinois est estimé à 1,2 milliard. La langue chinoise comprend de nombreux dialectes, parmi lesquels certains ne sont pas mutuellement intelligibles. Il s’agit de la langue officielle en Chine, à Taiwan, dans l’Etat non reconnu de Birmanie Wa et à Singapour. Le chinois est également l’une des six langues de l’ONU. Le mandarin est la langue la plus parlée en République Populaire de Chine. Le cantonais est un autre dialecte influent utilisé dans des régions bien spécifiques telles que Guangdong, Hong Kong et Macao. D’autres dialectes chinois répandus comprennent notamment le wu et le min.

Coréen

Le coréen appartient aux langues altaïques et a le statut de langue officielle en Corée du Sud, en Corée du Nord ainsi que dans la préfecture autonome coréenne de Yanbian, en Chine. Avec environ 76 millions de locuteurs natifs, le coréen constitue la 17ème langue la plus parlée au monde. Malgré une variété considérable de dialectes coréens locaux, la totalité d’entre eux sont mutuellement intelligibles. On trouve également des communautés parlant le coréen en Chine, au Japon et aux Etats-Unis.

Croate

Le croate est la langue officielle en Croatie et l’une des nombreuses langues officielles de l’Union Européenne depuis l’adhésion du pays en 2013. La langue croate est aussi l’une des deux langues officielles de Bosnie-Herzégovine et est une langue minoritaire reconnue dans plusieurs pays européens tels que le Monténégro, la Roumanie, l’Autriche, la Hongrie et l’Italie. Le nombre de locuteurs natifs croates est estimé à plus de 5 millions dans le monde. Le croate est rattaché aux langues slaves méridionales, dans la famille des langues indo-européennes. La langue croate repose sur l’alphabet Gaj, fondé sur l’alphabet latin, et également utilisé pour les langues serbe et bosnienne.

Espagnol

L’espagnol appartient à la branche romane de la famille des langues indo-européennes. Selon le recensement de 2010, plus de 407 millions de personnes dans le monde ont pour langue maternelle l’espagnol, ce qui en fait la deuxième langue la plus parlée au niveau mondial. L’espagnol est une langue officielle dans 21 pays, parmi lesquels le Mexique, la Colombie, l’Espagne et l’Argentine. La langue espagnole a également le statut de langue officielle dans plusieurs organisations internationales telles que l’Union Européenne, l’ONU et le Mercosur. En dehors des pays où l’espagnol est une langue officielle, on trouve des communautés hispanophones de taille importante notamment aux Etats-Unis, au Brésil, en France et en Italie.

Estonien

Le nombre de locuteurs natifs estoniens est estimé à près d’un million. L’estonien appartient à la famille des langues ouraliennes, aux côtés d’autres langues européennes telles que le hongrois et le finnois. L’estonien, en plus d’être la langue officielle de l’Estonie, est devenu l’une des 24 langues officielles de l’Union Européenne en 2004. Ne faisant pas partie des langues indo-européennes, l’estonien est très différent des langues parlées dans ses pays voisins. Bien que la Russie soit un pays frontalier de l’Estonie, les deux langues ont très peu en commun à l’exception de quelques emprunts lexicaux.

Flamand

Le flamand, qui désigne un groupe de dialectes néerlandais, est principalement parlé dans la région belge des Flandres. Comme le néerlandais, le flamand appartient aux langues germaniques occidentales de la famille linguistique indo-européenne. Il s’agit de l’une des trois langues officielles de la Belgique, aux côtés du français et de l’allemand, langue la moins parlée du pays. On estime à environ 60% la population belge native flamande. La région de Bruxelles-Capitale est officiellement bilingue (français et néerlandais), même si la majorité des habitants sont natifs français.

Grec

Le grec est une langue officielle en Grèce et à Chypre, et est devenu l’une des 24 langues officielles de l’Union Européenne lors de son adhésion en 1981. Le grec appartient à une branche indépendante des langues indo-européennes et présente très peu de caractéristiques communes avec les autres langues de cette famille. Il s’agit de la langue la plus ancienne parmi les langues indo-européennes, avec des écrits datant d’il y a 34 siècles. Le nombre de locuteurs natifs grecs est estimé à près de 13 millions dans le monde. Des minorités grécophones sont présentes notamment en Albanie, en Arménie, en Hongrie, en Italie, en Roumanie, en Turquie et en Ukraine.

Hongrois

Le hongrois est la langue officielle de la Hongrie, et est officiellement reconnue en tant que langue minoritaires dans ses pays voisins tels que la Roumanie, l’Ukraine, la Croatie, la Slovaquie, la Slovénie, la Serbie et l’Autriche. Le hongrois est une langue de la branche finno-ougrienne des langues ouraliennes. Il s’agit de la langue non indo-européenne la plus parlée en Europe. On estime entre 13 et 15 millions le nombre de natifs hongrois. La langue hongroise est devenue l’une des 24 langues officielles de l’Union Européenne lors de son adhésion en 2004.

Indonésien

L’indonésien est la langue officielle de la République d’Indonésie. Il appartient au groupe malaïque des langues austronésiennes. 23 millions de personnes ont pour langue maternelle l’indonésien, et on estime que 140 millions d’autres personnes l’utilisent comme deuxième langue. L’indonésien est caractérisé par plusieurs emprunts lexicaux de l’arabe et du néerlandais, dus au développement de l’Islam et à l’ancien colonialisme néerlandais. L’indonésien moderne s’écrit avec l’alphabet latin, et est composé des mêmes 26 lettres que la langue française.

Italien

L’italien appartient à la branche des langues romanes, faisant elle-même partie des langues indo-européennes. C’est une langue officielle en Italie, à Saint-Marin, en Suisse et au Vatican. L’italien est devenu langue officielle de l’Union Européenne dès 1958. Selon le recensement de 2007, le nombre de natifs italiens dans le monde est estimé à près de 61 millions. En Europe, des minorités italophones existent essentiellement à Malte, Monaco, en France, en Slovénie et en Croatie.

Japonais

Selon le recensement de 2010, il existe près de 125 millions de locuteurs japonais natifs, ce qui en fait la neuvième langue la plus parlée au monde. Le japonais fait partie des langues altaïques, qui comnprend également le turque, le mongol et les langues toungouses. Bien que le japonais soit la langue de facto du Japon, elle n’a pas de statut officiel. Le japonais est principalement parlé au Japon, mais on trouve également des communautés parlant le japonais en Corée du Sud, à Taiwan, en Chine et aux Philippines. Les dialectes japonais sont parfois très différents selon les régions, bien que la langue standard reste le « hyōjungo ».

Letton

Le letton fait partie du groupe baltique oriental des langues indo-européennes. Il s’agit de l’unique langue officielle en Lettonie. Au total, même si près de 2 millions de personnes peuvent parler le letton, seulement 60% de la population de Lettonie le parlent comme première langue. La domination du russe dans la seconde moitié du 20ème siècle a fortement marginalisé le letton. La langue lettone est devenue l’une des 24 langues officielles de l’Union Européenne en 2004. Bien qu’étroitement liées, les langues lettone et lituanienne ne sont pas mutuellement intelligibles.

Lituanien

Le lituanien est la seule langue officielle en Lituanie, et l’une des 24 langues officielles de l’Union Européenne depuis 2004. Basé sur l’alphabet latin, le lituanien appartient aux langues baltiques de la famille indo-européenne. On estime à environ 3,2 millions en Lituanie et 200 000 à l’étranger le nombre de locuteurs lituaniens natifs. Bien que la langue soit essentiellement parlée en Lituanie, des minorités utilisant le Lituanien comme première langue existent notamment en Biélorussie, en Lettonie et en Pologne, où le lituanien est reconnu en tant que langue minoritaire.

Néerlandais

La langue néerlandaise appartient à la famille des langues germaniques occidentales. Elle est la langue officielle des Pays-Bas et l’une des trois langues officielles de la Belgique. Les anciennes colonies néerlandaises comprenant le Suriname, Saint-Martin, Curaçao et Aruba reconnaissent également le néerlandais comme langue officielle. La langue néerlandaise est aussi l’une des langues officielles de l’Union Européenne et de l’Union des nations sud-américaines. Le nombre de natifs néerlandais dans le monde est estimé à près de 23 millions. Environ 5 millions de personnes parlent également le néerlandais en langue secondaire.

Norvégien

Le norvégien appartient au groupe germanique des langues indo-européennes. La langue norvégienne est la seule langue officielle en Norvège, et le nombre de locuteurs natifs norvégiens est estimé à près de 5 millions. Le norvégien a deux formes écrites officielles. Le bokmål (« langue des livres ») est utilisé comme première langue par près de 90% de la population norvégienne, et le Nynorsk (« néo-norvégien ») est employé à l’écrit par environ 10 à 12% des Norvégiens. Le système d’écriture norvégien est issu de l’alphabet latin. Le vocabulaire norvégien a été, et est toujours influencé par les langues danoise et suédoise.

Polonais

Environ 40 millions de personnes dans le monde ont pour langue maternelle le polonais. Il s’agit de la seule langue officielle en Pologne. Elle est devenue l’une des 24 langues officielles de l’Union Européenne en 2004 lors de l’adhésion de la Pologne. Le polonais fait partie des langues slaves occidentales de la famille indo-européenne. D’importantes minorités parlant le polonais existent en Lituanie, en Biélorussie ou encore en Ukraine. Le polonais constitue la deuxième langue slave la plus parlée.

Portugais

Le portugais a le statut de langue officielle dans neuf pays du monde : le Portugal, le Brésil, la Guinée Equatoriale, le Cap-Vert, l’Angola, le Mozambique, São Tomé-et-Principe, la Guinée-Bissau et le Timor Oriental (ou Timor-Leste). Le portugais fait partie des langues romanes occidentales de la famille linguistique indo-européenne. São Paulo est la ville qui abrite le plus grand nombre de locuteurs portugais au monde. Des minorités lusophones de taille considérable sont présentes en Andorre, en Australie et sur l’île des Bermudes. Avec environ 216 millions de locuteurs natifs, le portugais constitue la sixième langue la plus parlée dans le monde.

Roumain

Le roumain est une langue officielle en Roumanie et en Moldavie, tandis que l’Ukraine la reconnait comme une langue minoritaire. La langue roumaine fait partie de la branche romane orientale des langues indo-européennes. Le nombre de locuteurs roumains natifs est d’environ 24 millions dans le monde. Bien que la constitution de Moldavie appelle la langue nationale du pays le « moldave », les linguistes considèrent cette langue comme identique au roumain. D’importantes communautés roumanophones existent en Israël, en Italie, en Espagne et à Chypre.

Russe

Le russe fait partie de la branche slave orientale des langues indo-européennes. Selon le recensement de 2010, le nombre de natifs russes dans le monde est d’environ 154 millions. Il s’agit de la huitième langue la plus parlée dans le monde, et de la langue la plus répandue en Europe. Le russe a le statut de langue officielle en Russie, en Biélorussie, au Kazakhstan et au Kirghizstan. Il existe également d’importantes communautés russophones en Ukraine, en Lettonie, en Moldavie, en Estonie et dans d’autres régions du Caucase. Le russe est aussi la neuvième langue la plus utilisée sur Internet.

Slovaque

Le slovaque est la langue officielle en Slovaquie et l’une des 24 langues officielles de l’Union Européenne depuis l’adhésion du pays en 2004. Il est reconnu en tant que langue minoritaire en République Tchèque, en Ukraine et en Hongrie. Le slovaque fait partie de la branche slave occidentale des langues indo-européennes, aux côtés du tchèque et du polonais. On estime à près de 7 millions le nombre de personnes parlant le slovaque en première langue. Des minorités ayant pour langue maternelle le slovaque sont présentes dans d’autres pays européens tels que la Serbie, la Roumanie et la Pologne.

Slovène

Le slovène fait partie des langues slaves méridionales de la famille des langues indo-européennes. La langue slovène est parlée par environ 2,5 millions de personnes dans le monde. Il s’agit de la langue officielle de Slovénie, l’une des 24 langues officielles de l’Union Européennes depuis 2004, et une langue minoritaire reconnue en Autriche, en Hongrie et en Italie. Le slovène est aussi parlé par des communautés notamment présentes en Croatie et en Serbie. Certains dialectes serbo-croates sont mutuellement intelligibles avec la langue slovène.

Tchèque

Le Tchèque est l’unique langue officielle en République Tchèque, et appartient aux langues slaves occidentales de la famille linguistique indo-européenne. Depuis 2004 et son adhésion à l’Union Européenne, le Tchèque est l’une des 24 langues officielles de l’UE. Le nombre de natifs tchèques est estimé à près de 12 millions dans le monde. La langue tchèque est étroitement liée à la langue slovaque, et les locuteurs tchèques et slovaques peuvent se comprendre mutuellement. Le tchèque est également la langue étrangère la plus utilisée en Slovaquie. L’alphabet tchèque est issu de l’alphabet latin.

Cette liste de langue n’est pas exhaustive.

Si la langue que vous désirez n’apparait pas dans la liste ci-dessus n’hésitez pas à nous contacter et nous serons en mesure de vous aider.

Vous pensez tout savoir des langues du monde ? Testez vos connaissances linguistiques.

En savoir plus sur TranslateMedia.